3 minutes de Anders ROSLUND et Börge HELLSTRÖM

558 pages – 22.90 €

Parution : en mars 2019 aux éditions Mazarine,  sortie en poche le 18 août 2020 au Livre de poche. Traduit du suédois par Philippe Bouquet et Catherine Renaud.

704 pages – 9.20 €

Le style, le genre : c’est un thriller, le deuxième volet de la trilogie 3 secondes/3 minutes/3 heures.

Les auteurs : Anders est un journaliste suédois né en 1961, il a travaillé de longues années à la télévision suédoise principalement dans des émissions consacrées à des affaires criminelles ou à caractère social Rapport et Aktuellt. Börge, né en 1957 et décédé en 2017 était un ancien détenu qui avait fondé un organisme de prévention de la délinquance toxico et du crime , le KRIS (Kriminellas Revansch i Samhället). Ils se font connaître en 2004 avec le roman policier La Bête (Presses de la Cité). La trilogie 3 SECONDES, 3 MINUTES, 3 HEURES a été récompensée par le CWA International Dagger (GB), le prix des Lecteurs Japonais, le Prix du Polar Scandinave et le Prix des Auteurs de Polar Suédois. 3 Secondes a été adapté au cinéma sous le titre The Informer.

Les lieux : la Suède, la Colombie et les États-Unis.

L’histoire : Piet Hoffmann est l’homme le plus recherché de la planète. Après s’être évadé de Suède en se faisant passer pour mort, il travaille désormais pour le compte des renseignements américains. Sa mission  : infiltrer la mafia colombienne, reine du trafic de cocaïne, en échange de sa protection et de celle de sa famille. Mais au sein du milieu le plus violent et sanglant de la pègre, leur vie semble plus que jamais menacée. El Sueco, c’est son nom d’emprunt dans la garde rapprochée d’El Mestizo, le trésorier et tueur à gages dont il est parvenu à gagner la confiance. Lorsque le cartel enlève le président de la Chambre des représentants au cours d’une visite officielle en Colombie, Hoffmann se retrouve au cœur de ce que l’on appelle bientôt la «  guerre finale contre la drogue  ». Alors que la liste des personnes les plus recherchées par le gouvernement devient une liste de cadavres, la DEA interrompt tout contact avec son infiltré, et la seule personne qui puisse aider Piet Hoffmann est l’inspecteur Ewert Grens.

Mon avis : après les trafiquants de drogue polonais en Suède, nous voici en Colombie, dans un univers impitoyable, encore plus sans doute que celui du premier volume 3 secondes. Les passages mettant en scène des enfants tueurs sont glaçantes, le suspens est à son comble. Il s’agit encore d’une mission d’infiltration je craignais une redite mais pas vraiment, même si encore une fois il va falloir qu’il sauve sa peau. Ce personnage va devenir addictif ! et je n’en dirai pas plus sauf que c’est aussi bon que le premier et que la fin est comment dire ? brillante…

Pour résumer : to be continued.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.