La mort immortelle de Liu CIXIN – (dernier volume de la trilogie du Problème à trois corps)

le

la mort immortelle Cixin Liu babella mort immortelle Cixin LiuParution : en 2010 en Chine, en 2018 aux éditions Actes Sud dans la collection « Exofictions », sorti en janvier 2021 en poche Babel. Traduction du chinois par Gwennaël Gaffric.

format broché : 816 pages, 26 €

format poche : 944 pages, 12.50€

Le style, le genre : roman marquant la fin d’un cycle de science-fiction très ambitieux et de haute volée. Le contenu est à forte dominante scientifique, c’est du solide. L’auteur est reconnu comme étant un des premiers écrivains chinois ayant adopté le genre « cyberpunk » (association des mots cybernétique et punk) qui est un genre de la science-fiction très apparenté à la dystopie et à la hard science-fiction. Il met souvent en scène un futur proche, avec une société technologiquement avancée (notamment pour les technologies de l’information et la cybernétique).

L’auteur : Liu Cixin est né le 23 juin 1963 à Yangquan dans la province du Shanxi en Chine, il fait des études d’ingénieur avant de trouver un poste dans une centrale électrique à Yangquan (Shanxi). Il écrit des romans depuis les années 80 et a été récompensé à plusieurs reprises. C’est l’écrivain de science-fiction le plus populaire de Chine il a d’ailleurs reçu à neuf reprises le Galaxy Award (prix chinois de la meilleure œuvre d’anticipation). Le premier volume (Le problème àliu cixin trois corps) de cette trilogie a obtenu le Prix Hugo 2015 (prix littéraire américain créé en 1953 et décerné chaque année aux meilleures œuvres de science-fiction et de fantasy de l’année écoulée). L’adaptation cinématographique en 2019 de Terre errante (nouvelle écrite en 2000 – Actes Sud), disponible sur Netflix sous le titre The Wandering Earth, a été l’un des plus gros succès au box-office mondial. 

Les lieux : la Terre, le système solaire, l’Univers.

——— Attention ne lisez pas si vous êtes en cours de lecture des volume 1 ou 2 ——-

L’histoire : Le livre est découpé en 8 périodes :

– Ère de la Grande Crise (201X-2208)

– Ère de la Dissuasion (2208-2270)

– Ère de la Post-Dissuasion (2270-2272)

– Ère de la Diffusion (2272-2332)

– Ère des Bunkers (2333-2400)

– Ère de la Galaxie (2273- incertain)

– Ère du Champ noir pour le système DX3906 (2678-1890641)

– Début de la chronologie de l’univers 647 (1890641- …)

Après Ye Wenjie, astrophysicienne en délicatesse avec la révolution culturelle, qui révélait la position de la Terre aux Trisolariens (volume 1), il se passe un demi-siècle après l’Ultime Bataille et l’équilibre précaire dû à la dissuasion de la forêt sombre (être invisible aux yeux de l’Univers) continue de maintenir les envahisseurs trisolariens à distance (volume 2). La Terre jouit d’une prospérité sans précédent grâce au transfert des connaissances et des technologies trisolariennes. La science humaine connaît des progrès pour ainsi dire quotidiens, les Trisolariens découvrent avec fascination une nouvelle culture et l’espoir grandit que les deux civilisations puissent bientôt coexister pacifiquement sans la terrible menace d’une annihilation réciproque. Mais lorsque Cheng Xin, une ingénieure en aéronautique originaire du début du XXIe siècle, sort de son hibernation elle réveille avec elle le souvenir d’un programme qui menace cet équilibre. Bientôt, l’humanité aura à faire un choix : partir à la conquête d’autres univers ou mourir dans son berceau.

Mon avis : incroyable univers qui m’a fait décoller dans une dimension hors norme. Pour ce livre j’aurai dû créer une catégorie « chef d’œuvre » dans ce blog. Le propos n’est pas super optimiste pour la civilisation humaine mais je n’ai pas réussi à en être affectée car les mondes lointains sont tellement excitants que la pauvre destinée humaine n’a finalement guère d’importance.

Les hibernations successives nous permettent de suivre les personnages d’ère en ère et nous font comprendre que les réactions successives de l’humanité face à la menace ne sont finalement pas si différentes, où est donc le renforcement des compétences grâce à l’expérience ??? Ce n’est pas la faiblesse technique qui est en jeu (quoique…) mais les faiblesses de l’esprit humain.

Ce troisième volume est pour moi le plus réussi, tout est passionnant à suivre : la gesticulation, les indécisions et les choix des Humains face à l’inconcevable ; l’immersion dans l’astrophysique : les différents états du cosmos, géantes gazeuses, planètes telluriques, naines, mouvement des galaxies, nuage de Oort, point de Lagrange, vitesse de la lumière, deuxième, troisième et quatrième dimensions, etc. qui permet de s’ouvrir sur un océan de connaissances où j’ai accepté de plonger avec délice et fascination.

Les programmes de sauvetage de la Terre se succèdent et m’ont donné du fil à retordre, ma culture scientifique étant assez basique et uniquement contenue dans mes lointains cours de datation en archéologie…, ce qui ne m’a pas empêchée de les suivre avec anxiété comme dans un thriller…

Celui qui m’a le plus intéressé c’est celui de la propulsion par courbure qui met en jeu la gravitation, la propulsion transluminique et par voie de conséquence Einstein… Ce qui est troublant quand on est un lecteur lambda c’est qu’on ne sait plus ce qui est vrai et ce qui est faux, ce qui peut entrainer des fakesciences comme les appelle Futura Science, voir ici.

Pour résumer : il ne faut pas avoir peur de se lancer dans ces 3 lectures, ne pas craindre de ne pas tout comprendre, certains passages sont assez ardus. Mais si on ne s’intéresse qu’à ce que l’on connait déjà on n’apprend rien…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.