Missing Germany de Don WINSLOW

missing germany pochemissing germany don winslowParution : en mars 2018 au éditions du Seuil pour la version brochée (21.50 € – 320 pages) ; en mai 2019 pour le poche (7.80 € – 384 pages) dans la collection Policier des éditions Points. Traduction de l’anglais (américain) par Philippe Loubat-Delranc.

Le style, le genre : roman policier américain, le narrateur est le héros du livre, le sergent Decker. Ce roman appartient à la série Frank Decker, c’est le 2e, le premier était Missing New York.

L’auteur : Don Winslow est né le 31 octobre 1953 à New York. Il grandit dans une petite ville côtière du Rhode Island, son père est marin et sa mère bibliothécaire. Avant d’écrire (et pendant) il a exercé plusieurs métiers, comédien, metteur en scène, détective privé, guide de voyages dans le sud-ouest de la Chine et guide de safaris photographiques au Kenya. Il est l’auteur d’une vingtaine de romans policiers dont Savages écrit en 2010 et adapté au cinéma par Oliver Don WinslowStone en 2012, et Cartel adapté par Ridley Scott en 2013. Ses livres ont obtenu de nombreux prix dans le monde par exemple : les Prix Raymond Chandler (Italie), du LA Times Book Prize, du Ian Fleming Silver Dagger (Royaume-Uni), du Prix littéraire RBA (Espagne). En France le prix Mystère de la critique (2017) pour Cartel.

Les lieux : Floride (USA), Allemagne.

L’histoire : Kim Sprague a disparu. La belle et parfaite épouse du milliardaire Charles Sprague s’est volatilisé dans Miami. Frank Decker, passé maître dans l’art de retrouver les personnes disparues, n’hésite pas un instant : Charles Sprague lui a sauvé la vie en Irak. Il est temps de rembourser ses dettes et de retrouver Kim. Mais quand son enquête le pousse à traquer les réseaux de call-girls en Allemagne et à frayer avec la mafia ukrainienne, Frank s’interroge : à qui peut-il vraiment faire confiance ?

Mon avis : dans la première enquête de Frank il devait retrouver une enfant disparue, ici il doit trouver l’épouse d’un de ses compagnons d’armes quand ils combattaient en Irak, elle a disparu sans laisser aucune trace. Un lien très fort unit les deux hommes, le détective comme dans le premier volume prend l’affaire très à cœur. Il nous entraîne dans le monde des prostituées de luxe et dans celui de la mafia ukrainienne. Sans oublier tout de même de mener à bien une love affaire avec une latino explosive, rappelez vous nous l’avions quitté récemment divorcé à la fin de Missing New York…

C’est un bon polar aussi réussi que le premier, ça déménage : scènes d’action, poursuites, il paye de sa personne… tout cela ponctué par ses commentaires, expliquant les raisons de telle ou telle action. J’aime ses personnages pas aussi clairs qu’ils n’y paraissent. Du tout bon.

Pour résumer : Beaucoup d’humour et un détective toujours aussi attachant.

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Marcorèle dit :

    J’aime beaucoup la photo de présentation. 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.