Toiles de maître de Hannelore CAYRE

  Parution : en août 2005 aux éditions Métailié     Le genre, le style : roman policier grinçant écrit par une avocate pénaliste. C’est le second volet d’une trilogie mettant en scène l’avocat Christophe Leibowitz. Le narrateur est cet avocat. L’auteur : Hannelore Cayre est née en mars 1963 à Neuilly sur Seine d’une…

Enfant de toutes les nations (Buru Quartet 2) de Pramoedya ANANTA TOER

Parution : en 1980 il est publié par la famille de Pramoedya ANANTA TOER, en mars 2017 il est traduit en France, de l’indonésien, chez Zulma par Dominique Vitalyos. Le genre, le style : fresque historique et romanesque ayant pour cadre les Indes néerlandaises à la fin du XIXe siècle. Le narrateur est le personnage principal,…

Captive de Margaret ATWOOD

Parution : sous le titre Alias Grace en 1996 au Canada, en 1998 en France chez Robert Laffont et en format poche en 2003 et 2017 chez 10/18. traduction de l’anglais (Canada) de Michèle Albaret-Maatsch. Le genre, le style : roman inspiré très largement par un fait divers qui a bouleversé le Canada au 19e…

Le livre d’un été de Tove JANSSON

Parution : en 1972 en Finlande sous le titre Sommarboken, en 1978 aux éditions Albin Michel et au Livre de poche en 2014 avec une 4e réédition en 2016. Traduction du suédois (elle est Finlandaise mais appartient à la minorité parlant le suédois) par Jeanne Gauffin Le genre, le style : roman d’apprentissage délicat et…

Le livre des Baltimore de Joël DICKER

  Parution : aux éditions De Fallois en 2015 et en format poche De Fallois en 2017. Le genre, le style : saga romanesque autour d’une famille américaine de la côte Est. Retours en arrière et au présent se succèdent. L’auteur : Joël Dicker est né à Genève en 1985. Son premier roman, Les Derniers…

Et maintenant il ne faut plus pleurer de Linn ULLMANN

  Parution : en 2014 chez Actes sud, puis en mai 2018 en version poche chez Babel, traduction du norvégien par Céline Romand-Monnier. Le genre, le style : drame familial mêlant les différentes périodes temporelles, avant, pendant et après la disparition de Mille. L’auteur : Linn Ullmann est née en août 1966 à Oslo. Elle…

Le Monde des hommes (Buru Quartet 1) de Pramoedya Ananta TOER

Parution : écrit en 1975 sous le titre Bumi Manusia. Traduit pour la première fois en français (de l’anglais) par Michèle Albaret-Maatsch en 2001 chez Rivages. Cette présente édition chez Zulma a été traduite de l’indonésien par Dominique Vitalyos en janvier 2017 d’après la traduction initiale. A ce jour pas de version poche. Le genre,…

Le dernier des nôtres de Adelaïde de CLERMONT – TONNERRE

  Parution : en août 2016 aux éditions Grasset et au Livre de Poche en août 2017. Le genre, le style : livre pour se détendre, romanesque à souhait, mêlant deux époques : les années 70 et la seconde guerre mondiale en Allemagne. Le narrateur raconte son histoire à la première personne tandis que l’époque…

La daronne de Hannelore CAYRE

Parution : en mars 2017 dans les éditions Métailié, en mars 2018 en format poche chez Points. Le genre, le style : roman policier dont la narratrice est l’héroïne, Patience Portefeux. L’auteur : Hannelore Cayre est avocate pénaliste, elle est née en mars 1963 à Neuilly sur Seine d’une mère juive autrichienne. Elle vit à…

La chambre d’ami de James LASDUN

Parution : The fall guy est publié en 2016 à New York et en mars 2017 en France aux éditions Sonatine, puis en édition de poche en avril 2018 chez 10/18. Traduit de l’anglais par Claude et Jean Demanuelli. Le genre, le style : thriller, huis-clos. L’auteur : James Lasdun est un écrivain britannique, né…

Eldorado de Laurent GAUDE

  Parution : en août 2006 aux éditions Actes Sud, parution en poche chez J’ai Lu en février 2009. Le genre, le style : roman initiatique sur un sujet d’actualité, autour des migrants en Méditerranée. L’histoire nous est racontée alternativement du point de vue d’un des deux frères en route pour l’Europe et par un…

Sylvia Baron-Supervielle: Traduire est un mystère. — Lire dit-elle

Traduire est un mystère. C’est une activité comparable à celle du miroir, de la fenêtre, du fleuve, des livres. Excepté que, au lieu de chercher à y voir notre visage, nous y découvrons le surprenant visage d’un étranger. Et, en même temps, nous découvrons que nous sommes étrangers comme lui. De sorte que pour entreprendre […]…