Ne crains pas la faucheuse de Alexis AUBENQUE

Ne crains pas la faucheuse

Afficher l'image d'origine

 

 

 

 

 

 

Parution : en mai 2015 aux éditions de poche J’ai Lu

Le style, le genre : thriller inaugurant un nouveau cycle « à Pacific View »

Les lieux : en Californie.

L’auteur : Alexis est né à Montpellier en 1970, a étudié l’économie à l’université puis a finalement pris la meilleure décision qui soit : vivre par et pour les livres. Un temps libraire à la fnac de saint Lazare, il s’y affirme comme le meilleur spécialiste des littératures de science-fiction, de polars et de thrillers. C’est sans surprise qu’il démarre une carrière d’écrivain professionnel au début des années 2000, d’abord des romans de SF avec un cycle « La chute des mondes » publié chez Florent Massot et chez Pocket, puis le cycle de « L’empire des étoiles » édité au Fleuve Noir. Les parutions de SF s’enchainent jusqu’en 2008, à partir de là c’est au thriller qu’Alexis s’essaye avec plusieurs cycles publiés chez Calmann-Lévy, aux éditions du Toucan ou directement en poche chez J’ai lu.

L’histoire : Le lieutenant Gregory Davis rejoint son nouveau poste à Pacific View, il est veuf et vit avec ses deux enfants. A la grande stupéfaction de son fils adolescent ils s’installent dans un manoir d’un quartier huppé de la ville avec voiture de sport à disposition. Tout cela Gregory l’a hérité de l’oncle de sa femme. Presque immédiatement il est confronté à un meurtre soigneusement mis en scène, celui de Garth Nolan, un barman du « Red Dolphin ». Il mène l’enquête avec une jeune femme le sergent Veronica Bloom. Une journaliste Faye Sheridan se mêle à l’affaire grâce à ses relations amicales avec Veronica, puis elle s’interroge sur les rumeurs qui courent sur la disparition suspecte, en mer, de l’épouse de Gregory…

Mon avis : si on aime les thrillers, impossible de ne pas aimer celui ci c’est nerveux du début à la fin. Il est particulièrement réjouissant de voir cet auteur nous offrir à chaque parution un livre encore meilleur que le précédent. Je ne suis pas la seule à penser cela, Gérard Collard, le libraire de la Griffe noire est du même avis ! Le mystère est total et le suspense est bien amené. On sent que tout peut être possible, Alexis nous a construit des personnages complexes à souhait. J’attends de lire le deuxième pour en savoir plus sur le lieutenant. Le deuxième volet s’appelle Tu ne manqueras à personne, il vient de sortir, en poche chez le même éditeur !

Pour résumer : parfait pour cet été, des plages de Pacific View aux plages françaises il n’y a qu’un pas ! Avec un peu plus de tranquillité j’espère 🙂

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s