La chambre d’ami de James LASDUN

la chambre d'ami sonatine
246 pages – 19 € –

Parution : The fall guy est publié en 2016 à New York et en mars 2017 en France aux éditions Sonatine, puis en édition de poche en avril 2018 chez 10/18.
Traduit de l’anglais par Claude et Jean Demanuelli.

la chambre d'ami lasdun
288 pages – 7.50 € –

Le genre, le style : thriller, huis-clos.

L’auteur : James Lasdun est un écrivain britannique, né à Londres en 1958. Il est l’auteur de quatre recueils de poèmes, dont l’un fut finaliste du T. S. Eliot Prize, et du Los Angeles Times Book Prize. Il est l’auteur de plusieurs romans (publiés également en France chez Gallimard) et essais. Ses critiques sont publiées dans le New York Times, le Guardian ou encore le New Yorker. Une nouvelle extraite de son recueil The Siege a été adaptée au cinéma par Bernardo Bertolucci sous le titre Shandurai (1998). James Lasdun vit et travaille aux Etats-Unis ou, après avoir étéjames lasdun l’élève de Joyce Carol Oates, il a enseigné l’art de l’écriture à Princeton, à l’université de New York, à Columbia ainsi qu’au Bennington College.

Les lieux : New York et dans une demeure près d’Aurelia tout près des montagnes de Catskills dans l’état de New York.

L’histoire : Matthew, jeune New-Yorkais à la dérive, s’apprête à passer un été de rêve. Son cousin banquier l’a invité dans sa somptueuse villa, en compagnie de sa
non moins somptueuse épouse, Chloé. Matthew a toujours eu un lien particulier avec Chloé, même s’il n’a jamais eu les moyens de lui offrir des bracelets Tiffany à 10 000 dollars. Il va pourtant découvrir que, sous ses apparences d’épouse modèle, Chloé n’est pas si parfaite qu’il le croyait… (éditeur)

Mon avis : un livre qui ne m’a pas été recommandé, que j’ai pris au hasard sur la table des nouveautés poche de la librairie Les Traversées. Il faut bien que de temps en temps je me vautre… Mais quand même je me demande si j’ai lu le même livre que ce journaliste de RTL qui a dit : « La Chambre d’ami de James Lasdun est un livre magnifiquement écrit. L’histoire d’un été de rêve qui vire au règlement de compte entre membres d’une même famille. »
Premièrement je dirais que c’est bien écrit mais sans plus, et deuxièmement je n’ai trouvé aucun intérêt à cette histoire, mais alors vraiment aucun, d’habitude il y a toujours quelque chose qui me plait mais là rien. A part peut-être quelques passages sur le fonctionnement des banques et des traders. L’honnêteté me pousse à dire que les critiques sont en général plutôt bonnes…

Pour résumer : Je n’ai rien d’autre à dire… j’ai failli ne pas le finir.

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. peluche0706 dit :

    J’avais traîné moi aussi pour le finir… Je pensais qu’il y allait avoir un rebondissement ou un truc… mais rien….

    1. anniemots dit :

      merci pour ton commentaire. ouf … soulagée 🙂 dans ces moments-là j’ai toujours peur de passer à côté !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s