Frank et Billy de Laurie COLWIN

 Parution :
 janvier 1999 éditions Autrement
 http://www.autrement.com/catalogue
 septembre 2003 Le Livre de poche
 http://www.livredepoche.com/
L’auteur :
Laurie est née en juin 1944 à Manhattan (New-York). Elle décède le 24 octobre 1992 à 48 ans d’une attaque cardiaque.
Elle publie ses premières nouvelles dans le « New-Yorker », elle a été tour à tour traductrice (de d’Isaac B.Singer en particulier), chroniqueuse, éditrice et auteur de romans et de livres culinaires.
Frank et Billy est son premier roman traduit en français, il a été écrit en 1982.
L’histoire : (site éditeur)
« Francis ignorait comment les choses évolueraient et ce qu’il pouvait en attendre. Il n’avait auparavant jamais eu de véritable liaison. Il avait eu des amourettes ; il s’était marié ; et, de temps en temps, il s’était retrouvé au lit avec une amie de longue date – rien de bien sérieux : c’était plus histoire de rendre service et de remonter le moral à quelqu’un. Rien d’autre. Près de lui, Billy était allongée, les bras croisés sur la poitrine, les yeux au plafond, comme un enfant qui inventerait dans sa tête des jeux pour lui tout seul. – Au lit avec Frank et Billy ! commença-t-elle. Chapitre un, Frank et Billy viennent de coucher ensemble. Ils sont au lit depuis dieu sait combien de temps. Sans aucun doute, ils coucheront à nouveau ensemble, et le plus drôle de l’histoire, c’est qu’ils sont tous deux mariés, et chacun de son côté ! Vous parlez d’une situation ! Depuis quand cela dure-t-il ? serait-on en droit de demander. Qui posera la question le premier ?
– Depuis quand cela dure-t-il ?
– Tu n’étais pas obligé de me donner la réplique, rétorqua Billy, et le silence s’installa entre eux. »
Laurie Colwin, auteur fétiche du New-Yorker, écrit dans une prose minimaliste où la vie ressemble aux films en super 8. Le quotidien, pour un instant, s’anime devant nous et devient une aventure extraordinaire, drôle et tellement merveilleuse…
Mon avis :
Quand j’ai découvert Laurie en 1999 grâce à ce roman, j’ai été éblouie par la délicatesse de son écriture, par la force de ses personnages. Ses romans sont tous intimistes et délicieux. Elle transforme des histoires somme toute banales en aventures parfois drôles, acerbes, ou critiques (notamment sur l’institution du mariage).
Elle a été mon coup de coeur des années 2000, et je me souviens de la déception que j’ai éprouvée quand j’ai appris qu’elle était décédée, j’aurais aimé qu’elle m’accompagne plus longtemps.
Les autres titres sortis (dans l’ordre de publication en France) sont tout aussi inoubliables : (tous sortis en poche mais j’ai une préférence pour la version originale chez Autrement)
Une vie merveilleuse / Accidents (mon 2e préféré) / Comment se dire adieu? / Drôle d’oiseau (nouvelles) /  Une épouse presque parfaite (mon 3e préféré) / Famille, tracas et Cie… /  Rien que du bonheur / Intimités (nouvelles)

http://www.livredepoche.com/actualites/laurie-colwin-dans-la-bibliotheque-ideale-danna-gavalda-19360

Pour résumer :  INDISPENSABLE

Frank et Billy
la couverture du poche est horrible, j’espère qu’ils l’ont modifiée !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s