Du feu sous la cendre de Don WINSLOW

Du-feu-sous-la-cendreParution : en 2002 aux éditions Belfond, sortie en poche pour la présente édition en 2019 chez Harper Collins Poche. Sans doute épuisé car il n’apparaît plus dans le catalogue de l’éditeur (je l’ai acheté d’occasion chez Gibert). Traduction de l’anglais américain par Oristelle Bonis.

Le style, le genre : roman policier

Les lieux : la Californie, l’URSS, la Russie

L’auteur : Don Winslow est né le 31 octobre 1953 à New York. Il grandit dans une petite ville côtière du Rhode Island, son père est marin et sa mère bibliothécaire. Avant d’écrire (et pendant) il a exercé plusieurs métiers, comédien, metteur en scène, détective privé, guide de voyages dans le sud-ouest de la Chine et guide de safaris photographiques au Kenya. Il est l’auteur d’une vingtaine de romans policiers dont Savages écrit en 2010 et adapté au cinéma par Oliver Stone en 2012, et Cartel adapté par Ridley Scott en 2013. Ses livres ont obtenu de nombreux prix dans le monde par exemple : les Prix Raymond Chandler (Italie), du LA Times Book Prize, du Ian Fleming Silver Dagger (Royaume-Uni), du Prix littéraire RBA (Espagne). En France le prix Mystère de la critique (2017) pour Cartel.don winslow2

L’histoire : Une trace de suie suspecte, un chien retrouvé à l’abri du brasier dans le jardin. En quelques minutes, Jack Wade comprend que le sinistre qui a ravagé la splendide propriété du riche homme d’affaires russe Nick Vale et emporté sa jeune épouse n’a rien d’accidentel. Enquêteur pour la Californienne d’Incendies depuis douze ans, Jack n’en est pas à son premier cas de fraude à l’assurance. Mais il ignore tout de l’incroyable machination qu’il est sur le point de découvrir. Face à la mafia russe, fera-t-il le poids ?

Mon avis : je commence à devenir addict aux polars de Don Winslow, c’est bien construit, haletant, intelligent et agrémenté de quelques pointes d’humour. Cette fois ci nous enquêtons avec Jack Wade, un policier évincé de la police à cause de certaines malversations, qui est devenu enquêteur pour une grande compagnie d’assurances. Il est devenu un spécialiste du feu, plusieurs pages assez hallucinantes nous expliquent comment le feu prend, de quelle façon il évolue, comment on sait si c’est un feu criminel ou accidentel. Je ne pensais pas recevoir ce savoir dans un polar, déjà rien que pour cela c’est top !

Quand un incendie se déclare dans une luxueuse villa il est dépêché sur place pour enquêter, il y a une victime Pamela, l’épouse du milliardaire d’origine russe Nick Vale. Bentley est déjà sur place, c’est un policier que Jack hait (et je ne vous dirai pas pourquoi) et il est péremptoire : « incendie accidentel, décès accidentel, t’avise pas de remuer la merde ».

Il ne faut pas longtemps à Jack pour savoir que ce n’est pas accidentel. Je ne vais pas en dire beaucoup plus au risque d’en dire trop. Sachez seulement que le suspense rebondit à la moitié du roman quand on fait un petit tour du côté de l’histoire personnelle de Nick.

Pour résumer : c’est le genre de polar qu’on termine à 2h du matin parce qu’on ne peut pas attendre le lendemain 😊. Encore meilleur que Missing New York et Missing Germany.

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. lorenztradfin dit :

    Les 1ers romans de Winslow étaient nettement mieux que les romans « sériels » qu’il nous sert aujourd’hui (à part Cartel et Frontier) …ça avait vraiment de la gueule

    1. anniemots dit :

      Une amie me recommande la griffe du chien et cartel, est ce que ça fait partie de ceux que tu as apprécié ?

      1. lorenztradfin dit :

        Griffe est le 1er d’une trilogie… cartel le 2e et Frontier le 3e. Griffe est un monument. Les 2 suivants sont ds la même veine…. on reste toutefois subjugué surtout par Griffe…..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.